Les grands principes de la décoration minimaliste

Le minimalisme est apparu dans les années 60 aux États-Unis. Il consiste à associer le côté sobre avec un contenu minime des objets. En gros, il s’agit de se débarrasser du superflu et de faire avec les moyens de bords. C’est un courant qui est devenu de plus en plus révolutionnaire.

Plus encore, c’est un style de pensée adopté par les individus qui dénoncent la société de consommation dans laquelle nous vivons, car elle nous pousse à acheter des choses dont on n’a pas forcément besoin.

Une décoration minimaliste sert à éliminer le surplus pour ne conserver que l’essentiel. Elle permet de mener une vie dans la simplicité. À cet effet, nous démontrerons dans cet article les fondements de ce courant.

L’espace

Se débarrasser du superflu est la base même de la cause minimaliste. Il s’agit d’enlever les encombrements qui prennent de la place et qui ne sont pas toujours d’une grande importance.

Il faut procéder au tri des éléments que vous employez de manière hebdomadaire, aux dépens de ceux que vous n’utilisez pas assez ou pas du tout.

Un emplacement inoccupé vous donne plus de liberté de mouvements, de la fluidité et de l’accès dans votre maison. Le style minimaliste apporte de l’harmonie, car les objets sont agencés de façon cohérente.

Il ne s’agit pas non plus de rester dans un espace vide, mais plutôt de s’approprier la pièce et de disposer ce qui est vraiment essentiel pour notre usage quotidien.

Les couleurs monochromes

Tout d’abord, faites en sorte que la lumière naturelle soit votre allié. Elle apporte de la clarté et de la chaleur dans une pièce. Ensuite, utilisez une teinte plus épurée et esthétique avec des tons neutres comme du gris, du blanc ou du noir.

En revanche, cela ne signifie en aucun cas que vous devez barrer la voie aux autres couleurs, mais s’autoriser une touche discrète qui passera bien mieux dans les ornements floraux pour combler le style minimaliste.

En plus, les ampoules chaudes vont générer de la chaleur à la décoration. Le monochrome apporte de la profondeur à la pièce que vous vivez dans un tout petit appartement ou dans une grande maison.

Le rangement

Il s’agit de maintenir les placards en hauteur et les tiroirs vers le sol, cela permet de laisser le plan de travail net et aéré, le parquet libre et prolongé pour y apporter plus de grandeur. Avec moins de possessions, votre vie sera plus facile. Par exemple, vous possédez moins de vaisselle et de lessive.

Privilégiez des armoires ouvertes, car elles servent à mieux se structurer, et visuellement, elles sont plus jolies que les étagères standards. À la cuisine, fixez au mur deux planches de 1,5 m environ. Elles suffisent pour organiser son couvert et ses casseroles. Le recours des bocaux en verre pour les céréales, les épices et les pâtes alimentaires à la place du plastique reste un meilleur choix.

Pour le dressing, utilisez le projet 333. En fait, il s’agit de sélectionner 33 tenues, de les porter pendant trois mois et de vous débarrasser du reste. Du moins, vous pouvez les revendre sur des sites en ligne comme Vinted ou en faire don à des associations caritatives.

Dans ce projet, il faut exclure les tenues de sport et les sous-vêtements.

Votre dressing doit être discret et à votre image. Un simple support avec quelques cintres en bois permet de vous offrir un aperçu de ce que vous aimez à la base. Ensuite, vous gagnez du temps le matin pour aller au travail et du coup vous êtes moins stressé. Le plus important, vous faites des économies et vous pouvez investir dans des choses de grande envergure.

Le mobilier et la matière

Exploiter les matières noblesses notamment des meubles avec des lignes droites et épurées, un tableau et un vase en terre cuite suffisent dans une pièce comme le salon.

Utiliser du bois, du verre ou de la céramique qui sont des matériaux écoresponsables. Vous pouvez également vous servir des matériaux bruts comme la pierre et le béton ciré, car la plupart des maisons et appartements minimalistes en contiennent notamment dans les salles de bain.

Cela apporte une touche raffinée qu’on peut modeler avec un tapis tissé, un plaid en laine, un pot en marbre ou en paille pour sa plante et un repose-pied.

En ce qui concerne le mobilier, miser pour un fauteuil et une chaise simple de qualité, car il est important de vous procurer du matériel écologique qui va durer sur le long terme.

Conclusion

En somme, l’approche minimaliste est avant tout un courant philosophique, un style de vie qui tend vers l’appropriation des matières et le rejet de l’encombrement. Ce mouvement populaire pousse de plus en plus les individus à penser qu’on peut se contenter de peu et vivre heureux et il lance un signal d’alerte sur le gaspillage et la protection de l’environnement.