Proposition 1 : transition écologique
Mettre en place la transition écologique ne pourra pas se faire sur un projet de loi mais sur la réforme d'un certain nombre de lois existantes. Il s’agit moins d'abolir le marché que de le reconfigurer.

L'enjeu se joue donc entre les actuels oligopoles et les possibles nouveaux entrants. La mesure comporte donc des aspects réglementaires et financiers. La mesure doit aussi être créatrice nette d'emplois. Elle implique notamment une régulation de la publicité, par exemple trouver un compromis pour mettre l'affichage à but lucratif sur le même pied que l'affichage à but non lucratif (financement des médias etc.). La définition des besoins ne peut pas évoluer tant qu'elle reste sous la coupe des plus grandes entreprises, tant que l'information n'est pas de bonne qualité.
Pour mémoire l'affichage associatif se limite à 10cm2 par habitant dans des espaces dédiés : http://u.d.free.fr/spip.php?article130

Proposition 2 : un revenu maximum acceptable
Un plafonnement des revenus qui peuvent être tirés par un individu, quelle que soient leur source. (mise en œuvre à voir)

Proposition 3 : sécurité sociale professionnelle
L’idée est de conserver son ancienneté, ses droits à la protection sociale et ne pas repartir à « zéro » comme aujourd’hui lorsque on change d’employeur, de contrat de travail, quels que soient les aléas de la carrière professionnelle.

 

Fabrice Flipo

Partagez l'article

Un autre monde est non seulement possible, il est absolument nécessaire

ET URGENT. MAIS, COMMENT DESSINER SES CONTOURS ET LE PENSER ?

Ce site se propose d’être un espace de rencontre entre tous ceux qui, dans l’esprit du Manifeste convivialiste  , inventent des formes de démocratie post-libérale et post-croissantiste, en théorie ou en pratique.

Contactez-nous
1000 caractères restants